AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « LOUISA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Louisa



Féminin Messages : 66
Date d'inscription : 29/11/2010

En Savoir +
Relations:
Clan: Eowynn
Rang: Espion

MessageSujet: « LOUISA    Lun 29 Nov - 22:38





    # LOUISA.
    Quatre ans
    Arabe
    Jument

    Eowynn
    Espion





    # HISTOIRE


    « N'aie crainte jeune Louisa... »
    fit un étalon d'une blancheur immaculé en s'approchant de la petite pouliche sombre. Instinctivement, celle-ci recula, trébucha. Allez-vous en. Allez-vous en. Comme s'il avait lu sa réponse dans ses yeux, un sourire mauvais se dessina sur le bout de ses naseaux. « Oui... C'est bien. Tu as raison de me craindre. Après, qui sait que je ne te réserve pas le même sort qu'à tes parents? » A ses mots, ses yeux se tournèrent vers les corps brisés de ses parents, gisant en bas du gouffre, dans lequel ils étaient tombés en essayant de la protéger. A cause de lui. Lui. Qui était-il? De quel droit avait-il oser faire ça? Il avait détruit sa vie. Il l'avait tuée, elle aussi. En même temps que ses parents. C'était un monstre. Et il allait payé pour ce qu'il avait fait. Mais, Louisa était trop jeune, trop faible. Cependant, elle était assez intelligente et rusée pour lui échapper. Ensuite, elle se vengerait. Et il mourait. L'étalon fit un pas vers elle. Elle trembla, terrifiée. Ses yeux sombres se clorent lentement. Et elle fonça. Droit dans l'étalon. Celui-ci, bien que rapide, ne s'attendait pas à une charge d'une telle force venant d'une si petite chose. Tant mieux. A moitiée assomée, elle parvint, tant bien que mal à se dégager, et à toute allure, s'enfuit au galop. La terreur lui donnait des ailes, elle n'avait jamais été aussi vite. Mais elle était trop lente par rapport à l'étalon. Il la ratrapait, il gagnait du terrain. Le coeur battant la chamade, elle accélera. Une idée germa dans son petit esprit affolé. Une idée terrible et radicale. Mais elle n'avait pas le choix. C'était son unique chance. Cela passait ou cassait. Elle fit volte-face et évita l'étalon. Ensuite, tout ne fut qu'un jeu d'enfant. Galoper droit, vite, puis sombrer, tomber dans le vide. Cependant, au dernier moment, alors qu'elle se préparait à tomber, elle hésita. Devait-elle? C'était fou. Totalement fou. Elle ferma les yeux, sous ses sabots, la terre meuble glissa, emportant la jeune pouliche au fond du gouffre. Elle ressentit une sensation de vide, de vol. D'envol. De renaissance. Puis elle ressentit un lourd choc, puis une douleur sans nom. Elle cria. Un cheval peut crier, et c'est le cri le plus affreux qui soit donné à quiconque d'entendre. Choquée, elle voulut se laisser sombrer dans le néant qui l'appelait à lui, mais elle se cramponnait à la vie. Elle avait réussit. Elle était vivante, mais blessée. En haut, elle aperçut la silhouette furieuse de l'étalon blanc. Il croit que je morte, comme Papa et Maman. Tant mieux. A l'horizon le soleil se coucha lentement, et Louisa observa le ciel s'assombrir lentement, en fait, elle n'avait pas le choix. Les étoiles piquetèrent le ciel et la lune apparut, presque pleine, scintillante. S'accrocher. Ne pas sombrer. La douleur était toujours présente, et semblait se renforcer de minute en minute, pourtant, Louisa la supportait, ou plutôt, elle s'y habituait.

    Ses parents étaient des solitaires, son père, un étalon noir, se nommait Ellios, sa mère, une ravissante alezane, elle répondait au doux nom de Reinn. Ensemble, ils avaient décidé de quitter leurs Clans respectifs pour pouvoir être ensemble. Et Louisa était née. L'histoire aurait pu avoir une fin heureuse, car elle a commencé par "Il était une fois", mais toute les histoires ne sont pas des contes, et tout les contes, ne se finissent pas toujours bien. La preuve...

    « Les adultes sont morts. La petite est en vie. »lança une voix appartenant à une jument. Lentement, Louisa ouvrit les yeux, trois chevaux se tenait au fond du gouffre. La jument se tenait près d'elle, tandis que ses deux compagnons restaient plus à l'écart. Voyant qu'elle était réveillée, elle entendit qu'on lui parlait « Salut toi... Tu es sauvée. Au fait... Je m'appelle Zephÿra. » « louiiiiiisaaa » gémit-elle. La douleur, de nouveau la happa. Cette fois, elle sombra pour de bon. On l'emportait, loin des corps de ses parents. Où ça. Elle n'en avait aucune idée. Mais elle s'en fichait pour le moment. Elle sentait qu'elle survivrait. Elle avait suffisament de volonté. Elle survivrait. Elle se vengerait.

    Elle vivrait pour se venger.




    # CARACTERE

    Le moins que l'on puisse dire la concernant, c'est qu'elle est différente. Radicalement différente des autres. Non pas parce qu'elle est secrète et mystérieuse. Qu'elle n'adresse la parole à personne ou qu'elle s'efface, qu'elle reste dans l'ombre. Non. Elle est différente parce que malgré tout les efforts que l'on déploit jamais personne ne saura qui elle est vraiment, ce qu'elle a vécu, ce qu'elle ressent constamment. Elle n'est ni méchante, ni vraiment gentille. En fait, elle est tout simple inexpressive. Mais cela ne veut pas dire qu'elle ne ressent aucun sentiment, non, simplement, ce qu'elle ressent, elle n'aime pas le montrer, pas devant les autres. Au contraire, c'est quelqu'un d'extraordinairement sensible, et d'intelligent. Simplement, elle ne pense pas à elle, mais aux autres d'abord. Cela la blesse bien sûr, comme plein de chose, cela étant dû à sa grande sensibilité. Mais, c'est quelqu'un de très rusé, à qui on accorde facilement sa confiance, à qui l'on parle, car Louisa est très compréhensive, très attentive et observatrice. Elle cerne rapidement les chevaux qui l'entoure. On ne sait pas quel caractère a la vraie Louisa, car celle-ci est très lunatique, et peut passer de joyeuse à triste d'un coup, à la simple pensée d'un souvenir sombre. Louisa n'aime pas l'injustice ou la souffrance, ce qui la rend cruelle et violente parfois. Très têtue et obstinée, ce qu'elle le veut elle l'a, cependant, elle agit toujours avec discretion et... efficacité. La jument est aussi rancunnière que loyale. Lorsqu'elle donne sa parole, elle ne la reprend pas. Habile avec les mots, elle est redoutable, et vive à la répartie. Mais elle reste ce qu'elle est au fond, pronfondément blessée par la mort de ses parents, vide et creuse. C'est cela qui la rend plus sombre, mystérieuse. Au fond, personne ne sait qui elle est, même pas elle. C'est ce que la rend infinimment plus dangereuse.





# TOI

confusedPrénom: Justine.
confusedPUF: Gritsou
confusedDate Anniversaire: 12 sept.
confusedPreuves du règlement: louisa
confusedOù as tu trouvé ARW ? Top site
confusedMot pour la fin?
O____O


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcane
Admin
avatar

Masculin Messages : 178
Date d'inscription : 11/10/2010
Age : 14

En Savoir +
Relations:
Clan: Eowynn
Rang: Chef

MessageSujet: Re: « LOUISA    Lun 29 Nov - 23:24

Magnifique fiche !!!! Tu es validée ! Je t'ajoutes au groupe et a l'effectif des Eowynns =)

cat Bienvenuuue à ma deuxième membre cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

« LOUISA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: 
Enrôlement
 :: Enrôlements Validés
-
Sauter vers: